Toothpaste, Secrets d’Histoire!

Lorsque LRD se jette corps et âme  dans le lancement de «Perfect White Black» de la société Irlandaise Beverly Hills Formula (ce qui prouve que désormais le Guiness n’est pas le seul produit iconique de couleur noire à sortir de l’Isle Emeraude),  j’ai pensé qu’il était temps de réviser mes classiques !

Le dentifrice, produit incontournable de nos salles de bains, existe depuis beaucoup plus de temps que vous ne pouvez l’imaginer.  C’est en l’année 4AD. que le tout premier dentifrice a été formulé par les Egyptiens. Il était composé de sel broyé, de menthe, de fleurs d’iris séchées et de poivre, ces ingrédients étant mixés ensemble afin d’obtenir une poudre nettoyante. Même si cette préparation faisait saigner les gencives, il semblerait qu’elle était aussi efficace que d’autres produits utilisés jusqu’il y a un siècle!

Avançons rapidement jusqu’au temps des Romains où les femmes des classes supérieures étaient prêtes à payer une véritable fortune pour se procurer de l’urine qui  assurait la blancheur de leurs «ratiches».  De l’urine … oui, mais pas n’importe laquelle – il fallait absolument qu’elle soit d’origine portugaise … réputée  pour être la plus concentrée du monde à cette époque !  L’urine en effet contient de l’ammoniaque, un blanchissant naturel et cet ingrédient assez peu ragoûtant a été utilisé dans les préparations dentaires jusqu’au 18 ème siècle!

A la fin des années 1700  une poudre de pain brûlé et broyé était du dernier cri pour l’entretien des dents.  Une idée folle?  Pas autant que ça. On sait que le charbon jouait certainement un rôle déterminant dans l’élimination des taches, comme dans notre «Perfect White Black» !

En 1824 un certain Peabody, dentiste de son état a eu la brillante idée de rajouter du savon aux préparations,  pour plus de propreté. Celui-ci a été remplacé quelques années plus tard par le sodium lauryn de sulfate afin d’obtenir une pâte lisse.  C’est la marque Colgate qui a lancé le premier véritable dentifrice – un baume parfumé vendu en pot.  Il faudra  attendre la fin du 19me siècle pour qu’apparaisse le fameux tube semi-rigide, enroulable puis souple que nous connaissons aujourd’hui.

Le fluor à fait sa grande entrée dans le soin bucco-dentaire en 1914 suite à une recherche qui a constaté que ce minéral réduisait le risque de caries de façon significative. Ce n’est que soixante années plus tard que les dentifrices naturels à base de plantes – menthe et myrrhe se présenteront comme une véritable alternative aux produits à base de fluor.

Au milieu des années 80 les dentifrices «comestibles» ciblaient les consommateurs les plus jeunes afin de les encourager à respecter une hygiène dentaire dès l’âge tendre. A l’origine, ils étaient conçus par la NASA pour éviter que les astronautes recrachent leur excès de produit dentaires en apesanteur !

La grande révolution a été signée en 1989 lorsque le Dr. Rober Ibsen, un dentiste cosmétique et pionnier dans la sphère du blanchiment des dents, a créé la marque Rembrant® avec son célèbre slogan « Pour un Sourire Plus Lumineux, Plus Brillant » – Le tout premier dentifrice blanchissant était né !

Aujourd’hui à LRD nous sommes fiers de jouer un rôle majeur dans le lancement d’une toute nouvelle génération de dentifrices avec Beverly Hills Formula et en particulier « Perfect White Black » et « Perfect White Gold » qui sont désormais disponibles en France sur http://www.lariviereshop.com

Souriez !!

 

Toothpaste, Secrets d’Histoire!