Le Paradoxe de la Guimauve

J’ai toujours eu une douce attirance pour les guimauves.  J’aime leurs tons pastels, leur douceur, leur côté dodu, inoffensif et leur inimitable goût sucré.

Pouvez-vous alors imaginer avec quel délice j’ai récemment découvert que l’on peut désormais acheter des guimauves et autres « Chamallows » infusées  de collagène pour combattre les rides !

J’ai appris par la presse que cette tendance, globalement connue sous le nom de « neutraceuticals »,  inclut maintenant des yogourts avec le coenzyme Q10 et de la vitamine A pour l’amélioration de la peau en Italie, ou,  enrichi en Aloe Vera en Espagne, pour rendre les cheveux plus brillants,  mais … des guimauves à la collagène …?

Bien sûr il n’y a pas de prix à gagner pour deviner d’où viennent ces petites bouchées soit disant miraculeuses … ça ne pourrait venir que du japon!

Elles ont par la suite été commercialisées dans toute l’Europe et sont maintenant vendues en ligne au travers d’un distributeur Anglais appelé de façon très appropriée «Eat Yourself Beautiful !»

Quant il n y a pas de preuve scientifique qui indique qu’ingérer du collagène augmente le niveau de celui-ci dans vos cellules, du point de vue anti-âge, ce n’est pas le collagène qui est mis en cause …  c’est le sucre !

Non seulement le sucre est un facteur qui favorise l’obésité mais il apparaît également que l’excès de sucre durcit les fibres de collagène et leur fait perdre leur élasticité.

Les dermatologues les plus célèbres au monde comme le Dr. Perricone et le Dr. Brandt commencent à mettre l’accent sur les dégâts que le sucre peut engendrer dans le processus du vieillissement de la peau, (rides, perte de tonicité) et dans cette lancée, il ils élaborent des sérums pour le visages et autres crèmes anti-âge spécifiques.

Alors puisque que le sucre, (répertorié comme sirop de glucose) et l’amidon de blé apparaissent  comme principaux ingrédients de notre super confiserie, il semble que le concept dans son ensemble soit assez paradoxal.

Pour ma part je préfère en rester à mes bonnes vieilles guimauves traditionnelles mais ceci dit , en apprenant que le sucre pouvait faire vieillir ma peau prématurément, il se peut que je je lève le pied!

Le Paradoxe de la Guimauve