Cosmétiques mais … Sans Gluten!

Je suis certaine que beaucoup entre vous ont déjà remarqué une sensibilisation grandissante en ce qui concerne les maladies qui ont un rapport avec le gluten comme les «troubles cœliaques». Par voie de conséquence cela pousse les individus à prendre une approche plus holistique en supprimant le gluten de leurs régimes.

Par contre, ce que vous ne saviez peut-être pas c’est qu’il existe une augmentation dans le secteur des cosmétiques sans gluten.

Puisqu’un grand nombre de produits de beauté sont déjà naturellement exempts de gluten (en 2013 seuls 1% d’entre eux mentionnaient qu’ils n’en contenaient pas) il y a, néanmoins une augmentation de 22 % de produits qui revendiquent leur absence de gluten par rapport à l’année précédente, ce qui a renforcé la sensibilisation.

La majorité des lancements de produits sans gluten se situe dans les soins de peau soit 41%, juste derrière avec 39%  se trouvent les cosmétiques couleurs et avec seulement 15% les soins de cheveux.

Très curieusement les savons et produits de bains, comme ce qui concerne le rasage et les dépilatoires, sont à la traine avec respectivement 3% et 2%.

Les produits sans gluten étaient initialement réservés au secteur de la nourriture et des boissons mais du fait de leur implication dans le CD (troubles coeliaques), qui apporte son éventail de symptômes désagréables,  il semblerait que le gluten ait un impact sur la peau et soit également impliqué dans la perte des cheveux.

Ceux ou celles qui ont opté pour un style de vie sans gluten, envisagent la possibilité d’aller plus avant dans leur démarche, afin d’éviter les effets secondaires supplémentaires.

Une étude récente a montré que durant le dernier semestre de 2013 au Royaume-Uni, un consommateur sur quatre achetait des produits sans gluten. Aujourd’hui il devient de plus en plus facile pour le consommateur soucieux de ce qu’il met sur son corps,  d’ identifier un produit bio, végan, sans OGM et désormais sans gluten.

Le potentiel de capitalisation sur le produit de beauté sans gluten, demande à ne pas être sous-estimé car il y a une augmentation de la sensibilisation aux effets négatifs de celui-ci  à l’exemple des éruptions cutanées et des maux de tête.

Les consommateurs ont également pris conscience que les produits de beauté tout comme les soins personnels  pouvaient être ingérés accidentellement, en particulier les soins de lèvres et les cosmétiques susceptibles de contenir le germe de blé par exemple ou même des produits utilisés pour l’hygiène orale qui pourraient les empêcher de vivre leur régime sans gluten pleinement.

Même si de ma part cela peut vous paraître un peu exagéré, il n’y a jamais de fumée sans feu comme l’on dit et il est parfaitement possible qu’un jour, un cosmétique sans gluten puisse faire son chemin dans le portfolio déjà très innovateur de LRD!

Laissons le temps au temps et attendons de voir !

Cosmétiques mais … Sans Gluten!