Le Brésil, Champion de l’Industrie Cosmétique!

Alors que nous abordons la phase finale de la Coupe du Monde, un paradis pour certains, un enfer pour d’autres, un phénomène qui revient pile tous les quatre ans, j’ai pensé qu’il était intéressant de voir comment se portait l’industrie cosmétique dans un contexte où règne des choses comme le Football, la Samba, la Chirurgie Esthétique, le Christ de la Rédemption, et …  le top model Gisèle Bundchen !

J’ai tout d’abord été étonnée de constater, et je ne suis pas la seule,  que le Brésil un pays qui fait quinze fois la superficie de la France est le leader mondial en terme de vente en parfumerie et en déodorants et qu’il occupe aussi la troisième position dans le secteur des cosmétiques et de l’hygiène.

Comment peut-on l’expliquer ?

Depuis quelque temps, le développement économique du pays a opéré une courbe ascendante substantielle dans laquelle le travail des femmes est en augmentation.

Ces toutes dernières années, les circuits de distribution de ce pays se sont considérablement développés, tout en prenant une orientation plus axé sur un esprit de sophistication.

Mais, quoiqu’il en soit, les « ventes directes » regroupent toujours des forces significatives et constantes avec Avon la société Américaine multi-milliardaire fondée dans les années30 avec l’incontournable « Avon Lady » et la société Brésilienne Natura Brasil qui a pris le leadership!

Le trésor national «cosmétique » de Brésil a été fondée en 1969 par Antônio Luiz Da Cunha Seabra, un économiste chevronné qui s’est découvert une passion, celle de la cosmétique au sein d’une entreprise «familiale »,  un petit laboratoire de Sao Paulo.

Depuis, pour Natura Brasil, beaucoup d’eau a passé sous les ponts, avant de se retrouver aujourd’hui non seulement Numéro 1 des fabricants brésiliens de cosmétiques mais aussi dans le secteur des ventes directes.

Depuis sa création, chacune des opérations commerciales de Natura Brasil a été fondée sur une démarche responsable à l’égard de l’environnement et de la responsabilité sociale.

Aujourd’hui, cette compagnie commercialise 7 gammes incluant l’emblématique Natura Ekos, directement inspiré des traditions ancestrales Brésiliennes dans lesquelles on retrouve tous les ingrédients de  la biodiversité propre à ce pays.

Il va sans dire que la compagnie occupe une place énorme en Amérique latine mais il se pourrait qu’on ait la surprise de découvrir que Natura Brasil possède une boutique « porte drapeau » dans un quartier très «bo-bo» de Paris et soit également disponible online.

Alors mesdames, la prochaine fois que l’on évoquera le Brésil chez vous, plus la peine de cacher la télécommande, allez découvrir vous même les secrets «Natura» des «Filles d’Ipanema»!

Le Brésil, Champion de l’Industrie Cosmétique!