L’Assaut de Black Friday en Europe !

Depuis hier, quand je me rends dans ma « boîte de réception » tout (ou presque tout) est noir! Non, nous ne sommes pas en deuil, au moins pas plus que d’habitude … tristement nous nous commençons à nous habituer aux mauvaises nouvelles dans ce monde de fous. En fait,nous sommes tout simplement témoins d’une tradition qui arrive tout droit des Etats-Unis et qui monte à l’assaut de l’ Europe … le Black Friday !

Contrairement aux croyances populaires le Black Friday … le lendemain de Thanksgiving ne trouve pas ses origines dans la vente traditionnelle d’esclaves noire après les festivités. Heureusement ces tristes jours sont révolus.

La première fois que le terme « Black Friday » a été évoqué, ce fut lors d’une crise financière correspondant au crash du marché de l’or, le 24 septembre 1869.

Depuis, on raconte une multitude d’histoires quant à l’origine de cette fête commerciale de post-Thanksgiving mais, il y en a une qui sort du lot et paraît la plus plausible. Il semblerait que les commerces, après une année de déficit (comptes dans le rouge) deviennent bénéficiaires le lendemain de Thanksgiving (comptes dans le noir) grâce à l’argent follement dépensé sur les promotions et les marchandises à prix réduit.

C’est sans doute difficile à croire, mais le Black Friday en Europe demeure relativement confidentiel en comparaison de ce qu’il représente aux Etats-Unis. En fait, cette tradition n’a traversé l’Atlantique qu‘en 2014. Aujourd’hui sa popularité est en croissance et les commerces proposent pléthore de promotions en direct comme en ligne.

En 2016, à peine deux ans après son arrivée, les consommateurs français ont dépensé c’est incroyable… 735 millions d’euros en ligne et … encore plus étonnant 4.3 milliards d’euros dans les enseignes !

Il est vraiment dans l’intérêt des commerçants de jouer le jeu car il s’agit d’une occasion unique, en dehors de traditionnelle période de soldes, au printemps en automne de faire du déstockage et d’attirer d’avantage de clients avec les promotions alléchantes. Pour l’édition 2017 la Fédération d’e-commerce attend de nouveaux records de vente.

Alors, comment se place l’industrie cosmétique dans l’équation Black Friday ? Très bien à mon humble avis !

Comme j’ai dit en début de ce post, il suffit de regarder le trafic en ligne pour constater que toutes les chaines spécialistes de cosmétiques ainsi que les grands magasins ont crée le buzz en offrant les promotions exclusives, les lots et les produits « premium » à des prix très attractifs.

Cela dit, selon une récente étude de l’agence Harris Interactive sur le 15-24 ans, utilisatrices des réseaux sociaux, de manière générale, les ventes en ligne représentent seulement 21%, or les ventes en boutique 79%. Ceci nous amène à croire que ce segment de la population non seulement utilise le paysage numérique pour glaner les informations, mais se déplace pour l’achat définitif. On peut ainsi déduire que le Black Friday n’est pas uniquement un phénomène numérique et que le commerce traditionnel peut très bien tirer son épingle du jeu.

A la Rivière Distribution, malgré le fait que nous ayons très récemment inauguré notre nouvelle boutique en ligne www.beaute-select.com, nous avons choisi de ne pas couper l’herbe sous les pieds de nos revendeurs en ligne. C’est pour cette raison qu’ils ont bénéficié de l’exclusivité de la promotion Black Friday de RevitaLash® Cosmetics à savoir, les produits héros RevitaLash® et RevitaBrow® vêtus de noir pour l’occasion mais plus important …contenant 5ml de produit de plus pour le prix habituel !

Alors, au moment que nos portefeuilles sont résolument vides et que nous avons mis sous clé nos cartes bancaires, nos amis d’outre Atlantique nous sortent un nouveau tour de marketing de leur chapeau… le Cyber Monday (qui suit le Black Friday) … alors … profitez-en !!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Assaut de Black Friday en Europe !